Reconnaître le début du travail

Lorsqu’on arrive au terme de la grossesse, près des 39 semaines de grossesse, il est fréquent de se demander à quel moment le travail démarre t-il ? Voici quelques pistes pour le savoir :
1.  La perte du bouchon muqueux :
Le bouchon muqueux, c’est la glaire cervicale qui s’est épaissit et qui se trouve au niveau du col de l’utérus pour former un bouchon/une barrière qui va protéger le bébé des infections.
Plus l’accouchement est proche, plus le col se modifie et donc le bouchon muqueux va être expulsé sous forme de glaires plutôt épaisses, gluantes, transparentes et parfois un peu marron.
Cette perte se fait généralement sans douleur et on peut même ne pas s’en rendre compte, surtout si elle se fait en plusieurs fois.
Elle est sans danger pour le bébé tant que la poche des eaux n’est pas rompue. Il n’y a donc aucune urgence pour se rendre à la maternité lorsqu’on réalise qu’on perd le bouchon muqueux. Cela peut avoir lieu bien des jours avant l’accouchement mais aussi quelques heures avant.
Dans tous les cas, la perte de ce bouchon muqueux signifie que l’accouchement est de plus en plus proche.
2. La perte des eaux / la rupture de la poche des eaux :
Le bébé baigne dans le liquide amniotique qui se trouve enfermé par 2 membranes. Lorsque le travail démarre, une des membranes va se déchirer et laisser échapper le liquide amniotique qui va s’écouler de façon abondante comme de l’eau. La quantité qui s’écoule est suffisamment importante au point de remplir rapidement une serviette hygiénique.
Le liquide amniotique n’a pas la même odeur ni couleur que les urines et lorsque la poche est rompu rien n’arrête l’écoulement.
Le travail commence bien souvent quelques heures après la perte des eaux mais dans tous les cas, quand on a perdu les eaux, et même s’il n’y a pas de contractions, il est important de se rendre à la maternité. Étant donné que des microbes peuvent infecter le liquide amniotique, le bébé n’est plus protégé.
3. Les contractions utérines régulières :
Durant les contractions, le ventre se durcit pendant une 20aine de secondes. Une douleur se ressent soit dans le bas du ventre soit dans le bas du dos pour arriver sur le devant au niveau de l’aine. Le ressenti peut être complément différents d’une femme à l’autre.
Au moment où l’accouchement est proche, les contractions sont de plus en plus régulières et de plus en plus fortes.
C’est la régularité et l’intensité des contractions qui indiquent que le travail a clairement démarré. Si le fait de prendre un bain/douche tiède et de changer de positions ne font pas passer ces contractions, et si elle se rapprochent de plus en plus (toutes les 5 à 3 minutes par exemple), c’est que le moment de la naissance du bébé n’est plus très loin et il faut donc se rendre à la maternité.
4. Autres indices :
Outre les 3 éléments cités plus haut, la venue du bébé est parfois proche lorsque :
  • l’envie de faire pipi plus souvent se fait ressentir (la tête du bébé appuie sur la vessie)
  • la respiration est meilleure (le bébé a entamé sa descente et les poumons ne sont plus comprimés)
  • l’envie d’aller à la selle est de plus en plus fréquente (la prostaglandine est une hormone qui aide à la maturation du col de l’utérus mais elle stimule aussi l’intestin)
  • une énergie débordante est manifestée (souvent constaté par les médecins)
Pour conclure :
Lorsque vous réalisez que le travail a démarré, il n’y a pas de raison de paniquer. Vous pouvez gérer une partie du travail au domicile (en vous détendant, respirant, prenant un bain ou une douche, etc.) mais ne mettez pas non plus votre bébé et vous même en danger : en cas de saignements, pertes des eaux, contractions régulières qui ne passent pas ou juste si vous avez un doute, filez à la maternité : comme disent certaines sage-femme, mieux vaut aller à la maternité même si on est renvoyé au domicile qu’y aller trop tard et s’en vouloir…
Et vous ? Comment avez-vous su que le travail démarrait ?

Laisser un commentaire

Suzannie COURRIEU © 2021. Tous droits réservés.