En général, l’eczéma atopique apparaît durant les premiers mois de vie. Puis, il évolue  en alternant poussées et phases d’accalmie.
La dermatite/l’eczéma atopique est bien souvent héréditaire. La peau de l’enfant est plus sensible à des facteurs environnementaux telles que les poussières (acariens), les aéro-allergènes (pollens), les germes (staphylocoques) et la peau fragilisée est sensible à la friction, à la température extérieure ou la sudation lors de fortes chaleurs.
Éléments rassurants :
  • la majorité des eczémas des bébés s’améliorent et disparaissent progressivement au cours de l’enfance. Il existe des cas où cela persiste mais d’une part cela est rare et d’autre part la persistance est souvent liée à une mauvaise hygiène de vie : manque d’hydratation de la peau (en négligeant de boire et de nourrir la peau, en se lavant avec de l’eau trop chaude, en utilisant un gel lavant plein d’allergène etc.)
  • l’eczéma atopique guérit le plus souvent autour de deux ans. 80% des eczémateux voient leurs lésions disparaître à partir de l’âge de 2 ans et  90% avant l’adolescence.
  • les poussées d’eczéma sont déclenchées par les otites, les poussées dentaires et les bouleversements du quotidien (changement de nounou, entrée en crèche,  déménagement, arrivée d’un autre enfant,…) .
  • Quand il disparaît, l’eczéma atopique, même sévère, ne laisse aucune séquelle sur la peau.
  • Bien que cela soit gênant dans le quotidien (surtout si l’enfant a des démangeaison et se gratte), la dermatite atopique est bénigne !
Piste d’amélioration pour une peau sujette à la dermatite atopique :
Plusieurs gestes du quotidien peuvent réduire la dermatite atopique afin qu’elle soit moins fréquentes et ne pas « réveiller l’eczéma qui dort » :
Durant la toilette :
  • Proposer un bain/une douche 2 fois par semaine (et non chaque jour) : pour réduire l’exposition à une eau calcaire
  • Réaliser des bains/douche à 35°C : afin de réduire le calcaire qui assèche la peau. Pour info « Peau desséchée craint l’eau chaude  » 🙂
  • Faire des bains/douches de 5 à 10 minutes (pas plus) : pour limiter le temps d’exposition à l’eau calcaire et  à ce qui peut assécher la peau.
  • Mettre de la Maïzena et/ou de l’amidon de blé et/ou de l’avoine et/ou de l’huile extra vierge dans l’eau du bain de votre enfant pour réduire le calcaire et hydrater sa peau. Pour notre princesse, on mettait de l’huile de coco (je lui faisais même des massages à l’huile avant les bains) puis on a découvert que « l’extra vierge » c’est le top du top pour hydrater. Bientôt on testera aussi l’amidon de blé.
  • Utiliser des produits sans savons ni parfums irritants : qui va moins irriter la peau et l’hydrater davantage.
  • Privilégier des produits émollients/hydratants adaptés à la peau à tendance atopique  : pour graisser la peau
  • Utiliser une serviette/ cape de bain très douce en mousseline, 100% coton biologique, 100% fibre de bambou qui n’agressent pas la peau.
  • Après chaque toilette (voire à chaque change de couches), appliquer systématiquement des crèmes ou de lotions émollientes : elles vont hydrater la couche supérieure de l’épiderme qui va être plus hydratée et donc davantage nourrie.
Au niveau vestimentaire :
  • Assurez-vous que votre enfant ne porte que des vêtements doux, en coton biologique par exemple : ça évitera d’irriter sa peau et d’aggraver la sécheresse. Mieux vaut miser sur la qualité (quitte à mettre souvent les même vêtement à votre enfant) que sur la quantité.
  • Évitez absolument certains vêtements : la laine (pull, gilet,…), les vêtements à plumes (duvet), ce qui est rugueux, peut gratter, …
  • Pour le lavage en machine, ne sur-dosez pas la lessive et ne mettez pas d’adoucissant/ assouplissants : ils contiennent des agents favorisant les irritations épidermiques. N’hésitez pas à réaliser 2 cycles de rinçages pour bien ôter tous les produits.
  • Si vous faîtes un lavage à la main, il est recommandé de privilégier les lessives liquides aux copeaux, poudres, pains,…. qui ne se dissolvent pas toujours très bien.
  • Pour adoucir le linge, rien de mieux que repasser les vêtements : la peau apprécie grandement !
Au niveau de la maison/environnement :
Parce que la poussière, les acariens, le chauffage … peuvent agresser la peau, assécher l’air, … accroître la dermatite atopique, voici quelques recommandations :
  • Préférez l’aspirateur : le balai et le plumeau déplacent la poussière et brassent l’air.
  • Mettez des humidificateurs (surtout dans la chambre de votre enfant) ainsi qu’un thermomètre pour mesurer l’humidité de l’air et un purificateur d’atmosphère dans les pièces à vivre. 55 à 70% de taux d’hygrométrie c’est l’idéal.
  • Evitez les désodorisants, la fumée de cigarette, les produits ménagers agressifs les d’huiles essentielles et les bougies parfumées : ça pollue l’air que vous respirez.
  • Aérez la maison chaque jour 5 à 10 minutes le matin (entre 8h et 11h) et le soir (entre 22h et minuit) : pour avoir un air sain et non pollué.
Quelques produits qui pourraient soulager les maux de votre enfant :
  • Les crèmes lavantes/ Gel douche / Savons :
Il y en a plusieurs mais celles qui sont souvent recommandées sont :
– Crème lavante Dexeryl ESSENTIEL
– Savons surgras de Cadum
– Nettoyant doux  Xémose d’Uriage
– Huile de bain Topyalise de SVR
– Crème lavante Ato+ de Bioderma
– Surgras liquide Xerodiane® Plus de Noreva
– Bain nettoyant émollient  TriXéra+ de Avène
– Gel-crème nettoyant Lipikar de La Roche Posay
– Bain crème et lait corporel au calendula
  • Les huiles/beurres :
Pour masser, mettre dans les bains, hydrater en mélange avec une crème, nourrir la peau en profondeur, etc.
Choisissez celle qui vous convient le plus en fonction de la texture, l’odeur, etc.
  • Les crèmes/lait/ baumes/ beurre :
Avant tout, sachez que les crèmes sont adaptées pour les peaux normales à mixtes, les laits pour les peaux normales à sèches et les baumes ou beurre plutôt pour les peaux très sèches voire abîmées.
Les plus connues pour les peaux à tendances atopiques/sèches sont certainement :
– Lipikar Lait de La Roche-Posay.
– Lait-Crème Riche Corps d’Embryolisse.
– Complete Repare UREA PLUS d’Eucerin.
– Cica-Mn de Saint-Gervais Mont Blanc.
– Atoderm Intensive Baume de Bioderma.
– Topialyse Baume Intensif de SVR
– Crème calmante pour le corps Consoude & Calendula de Pai
– Xeracalm A.D. Crème relipidante d’Avène
– DA Baume emollient de Topicrem
– Xémose Lait émollient d’Uriage
  • En cas de prise et après avoir vu un professionnel de santé :
– les crèmes dermocorticoïdes (ex : celestène) : à utiliser généralemenr 4/5 jours sur les endroits cibles. 15 minutes après les avoir appliquer il est judicieux d’hydrater la peau en étalant une crème émolliente (après l’avoir chauffée entre les mains).
A savoir : les produits recommandés par mon pédiatre et ma dermatologue sont : la gamme exomega d’A-Derma, Lipikar de la Roche Posay et Topialyse de SVR.
Pour conclure :
On peut avoir une peau sèche, voire très sèche sans manifester de dermatite/eczéma atopique.
La dermatite atopique est une affection fréquente surtout chez les enfants dont les parents ont un terrain atopique.
Avant 2 ans, si votre enfant a un terrain atopique et fait des poussées d’eczéma lors de ses poussées dentaires, lorsqu’il vit un bouleversement du quotidien, lorsqu’il a transpiré sous le coup de fortes chaleurs et que la sueur acide a pénétré sa peau etc., sachez que c’est n’est pas grave. Vous pouvez simplement au quotidien tenter d’améliorer la situation entre deux poussées d’eczéma puis laissez le temps faire le reste. Même si le toucher à certains endroits n’est pas doux comme le satin, la soie ou la pêche, tant que vous soulagez votre enfant (vous verrez bien à un moment donné si il ne peut pas dormir à cause de ses problèmes de peau, s’il se gratte etc.) et que ce dernier ne semble pas souffrir, il n’y a pas de raison de trop s’alarmer.
Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ !

Connectez avec la communauté des abonnés sur Facebook | Twitter | Instagram

Laisser un commentaire

Suzannie COURRIEU © 2021. Tous droits réservés.