A faire pendant le congé maternité

avant la naissance
Se chouchouter : prendre soin de sa peau, ses cheveux, ses pieds, ses ongles, faire des masques, gommages, s’épiler, aller en institut de beauté, aller au restaurant avec des amis, dormir autant qu’on le souhaite, regarder la télé, lire un livre, se faire plaisir, peindre, aller au cinéma, se promener, parler des heures au téléphone avec des amis, tricoter, coudre, … Le choix est vaste.
Prendre soin du couple/famille : que ça soit pour une première grossesse ou les suivantes, le quotidien change avec l’arrivée d’un nouveau membre dans le foyer. C’est donc l’occasion de profiter aussi à 2, à 3, etc. avant cet événement en organisant des temps de qualité : dîner en amoureux, balade en famille,…
Créer une boîte à…. : pleine de cadeaux à offrir à des proches (le conjoint, les enfants,..)
Créer la liste de naissance : pour laisser l’opportunité aux proches d’y participer
Rédiger le projet de naissance : pour être au clair avec vos besoins et pour s’assurer que vos volontés soient respectées
Cuisiner ses plats préférés pour les congeler et les manger après l’accouchement : cela permet de gagner du temps à la sortie de la maternité pour le papa et la maman.
Prévoir un panier dans le Drive près de votre domicile pour la sortie de la maternité : durant le séjour à la maternité, il n’y aura plus qu’à valider le panier, demander à votre conjoint ou un proche d’aller chercher les courses et de ranger les courses pour que vous ayez des produits frais dans le réfrigérateur tels que les yaourts.
Faire une séance photo de grossesse : soit avec un professionnel, soit avec le retardateur de votre appareil photo ou encore avec un proche.
Créer un album photo/une vidéo des souvenirs de la grossesse : vous pouvez trier les photos et mettre la chambre du bébé, les vêtements achetés, les cadeaux déjà reçu, pourquoi pas une lettre écrite pour votre bébé, des photos prises tout au long de la grossesse. Faire un livre photo et une vidéo qui sera gravée sur un CD/ clé USB/Disque dur externe,… ou simplement enregistré sur une plateforme (Google Drive, dopbox, …). Ce sera un bon souvenir à transmettre à votre enfant plus tard.
Faire les derniers préparatifs de l’arrivée du bébé : prévoir peut-être une déco pour le séjour dans la chambre à la maternité (histoire que ça soit assez gai pour le temps où vous y serez), mieux organiser la valise pour la maternité, trier les vêtements du bébé par taille et pour qu’ils soient accessible, se documenter sur l’allaitement si c’est le souhait, se renseigner sur l’accouchement, faire des exercices de respiration et autre appris en séance de préparation, etc.
Faire une babyshower : pour célébrer l’arrivée imminente du bébé.
Organiser la vie après l’accouchement : que ce soit quand le bébé sera là (la chambre du bébé, l’endroit o se fera la toilette avec le nécessaire autour, l’endroit où on placera le bébé pour qu’il joue , etc.) ou pour soi-même (changer de travail, changer de coupe de cheveux, prévoir qui sera le professionnel de santé pour la rééducation du périnée, avec qui faire la rééducation abdominale,….)
Organiser une fête de présentation ou un temps pour les visiteurs : prévoir des cartes/carnet que vos amis pourront remplir et que votre bébé pourra lire un jour.
après la naissance
Dormir en même temps que le bébé dort : pour se reposer au maximum.
Recevoir des proches : en fonction des horaires qui vous conviennent le mieux. On a des couples d’amis qui n’ont pas prévu ces temps et j’ai eu des témoignages de femmes qui ont vécu un sentiment de rejet et d’abandon car elles se sentaient seule avec le bébé malgré des fois la présence du père.
Faire une séance photo avec le bébé : parce que le visage change très vite et que c’est souvent une envie de garder des souvenirs.
Créer les faire-parts de naissance, une vidéo d’annonce de naissance, carte de remerciements pour les cadeaux donnés : pour l’envoyer aux personnes à qui vous souhaitez le faire.
Créer la pièce d’identité/passeport de votre bébé et mettez à jour les votre : si jamais vous prévoyez de voyager pour prendre le train, l’avion etc.
Commencer les séances de rééducation du périnée : je vous conseille la méthode CMP qui est de plus en plus connues
Pour conclure :
Généralement cela peut paraître à la fois long et très rapide. Dans tous les cas : essayez de savourer ces moments…
Et vous ? Que conseillez-vous de faire durant le congé maternité ?

Laisser un commentaire

Suzannie COURRIEU © 2021. Tous droits réservés.