Soulager les maux avec les plantes

Durant la grossesse, plusieurs médicaments sont à éviter. C’est pourquoi, se tourner vers les plantes peut être une solution pour soulager quelques maux.
Voici dune sélection de plantes qui pourraient vous accompagner pendant la grossesse (n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de la santé pour que cela vous corresponde davantage) :
Pour soulager la douleur des seins : pensez à l’hydrolat (ou eau florale) de camomille.
Pour prévenir/lutter contre les nausées : pensez au gingembre. Il suffit par exemple d’éplucher un gingembre, le râper, le laisser infuser 10 minutes au moins dans de l’eau bien chaude et filtrer le tout pour récupérer l’infusion.  Rajouter un peu de menthe poivrée, du basilic et du citron peut également parfaire cette infusion. Vous pouvez boire ce mélange tout au long de la journée.
Pour soigner une angine, une grippe, un rhume : pensez au thym. Là encore, boire une infusion de thym devrait vous soulager. Par contre, il est conseillé de boire cette infusion dans la journée car le thym peut empêcher de dormir.
Pour mieux dormir et éviter les insomnies : pensez aux feuilles d’oranger, mélisse et tilleul. L’idée est d’en prendre sous forme de tisane le soir avant le coucher. Après, au niveau des méthodes naturelles pour aider à l’endormissement, le fait d’éviter un écran (portable, ordinateur, téléphone, tablette,..) une heure avant de dormir aide beaucoup. Préférez donc la lecture d’un livre si vous avez du mal à dormir plutôt qu’un écran. Une chambre pas trop chargée aide également.
Pour prévenir et atténuer les tâches brunes : pensez au citron et au lys blanc. La plupart des soins dépigmentant sont chimiques et composés d’actifs potentiellement nocifs voir interdits ou réglementés comme l’hydroquinone et les sels de mercure. Opter pour une solution naturel telle que le citron (quelques gouttes de jus sur un coton à poser chaque jour sur les taches à éliminer) et le lys blanc peut être une solution.
Pour prévenir les vergetures, pensez aux huiles végétales : il existe des tas de crèmes proposées contre les vergetures mais généralement, il suffit de bien s’hydrater au quotidien matin et soir pour prévenir/limiter l’apparition des vergetures. Parmi les huiles pénétrantes, nourrissantes et idéales pour la prévention des vergetures, il y a : l’huile de macadamia, huile aux germes de blé, huile de rose musquée, l’huile d’inca ichi, l’huile d’avocat et le beurre de Karité. Si vous trouvez ces produits sont « trop gras », n’hésitez pas à les mélanger éventuellement à des crèmes que vous avez. Généralement, investir dans ces produits évite d’avoir des crèmes riches en polluants ou en perturbateurs endocriniens. Vous pourrez en plus les utiliser pour des massages ou encore pour les cheveux.
Pour lutter contre les jambes rouges et les hémorroïdes : pensez aux feuilles de la vigne rouge. Ces feuilles stimulent la circulation sanguine et ont un effet « anti-gonflements » qui sont un trouble souvent associé aux jambes lourdes.
Et vous ? Connaissez-vous d’autres remèdes naturels ?

Suzannie COURRIEU © 2021. Tous droits réservés.