Liste de naissance

Faire ou ne pas faire de liste de naissance ? C’est la question qu’on se pose parfois en préparant l’arrivée d’un bébé.
Pourquoi faire une liste de naissance ?
Si vous savez qu’autour de vous il y aura des personnes (famille, amis, collègues, voisins,…) qui voudront à coup sûr offrir avec joie un cadeau pour vous et/ou le bébé et  si vous voulez que ces personnes « visent juste » sur ce qui vous comblera, sachez que la liste de naissance :
  • donne une idée de vos goûts/de ce que vous avez envie/besoin
  • évite à ceux qui veulent vous faire plaisir de prendre quelque chose qui ne vous plaît pas
  • permet de ne pas recevoir des cadeaux en double voir inutiles
  • peut aider les parents à être prêts et à moins stresser face à l’arrivée du bébé
Pourquoi ne pas faire une liste de naissance ?
Il n’y a aucune obligation à réaliser des listes de naissance et il y a même des raisons à ne pas le faire :
  • Vous ne souhaitez pas recevoir de cadeaux (vous avez peut-être déjà tout ce que vous voulez ou vous préférez tout assumer sans que personne ne participe)
  • Vous ne voulez pas faire part de vos envies/besoins
  • Vous ne souhaitez pas perdre du temps pour la faire
  • Vous préférez que le bébé soit vraiment là dans vos bras avant d’y penser
  • Vous souhaitez que les personnes choisissent elles-mêmes un cadeau quitte à en avoir en double ou que ça ne vous plaise pas.
  • Vous avez le sentiment que vous imposez vos choix et/ou n’êtes pas à l’aise avec le faite de faire une liste de naissance
  • Vous aimez les effets « surprises »
  • Etc.
Pour ceux qui hésitent à faire ou non à une liste de naissance :
Soyez à l’aise et faîtes comme bon vous semble. Vous trouvez des personnes qui sont favorables aux listes de naissance d’autres moins et puis y en a qui n’en auront rien à faire.
Certains avaient prévus d’en faire et n’en font pas, d’autres ne pensaient pas la faire puis  lassés qu’on leur demande s’ils ont en fait une finissent par la créer, …
Il y en a qui disent que ça un sens pour le premier enfant car il y a beaucoup d’achats, d’autres au contraire trouve que c’est bien plus utile pour les prochains bébés pour éviter de  recevoir ce qu’on a déjà,…
Bref, ceux qui ne sont pas favorables aujourd’hui pourront tout à fait changer d’avis demain et inversement.  Entre les préférences des uns et les convictions des autres, votre décision vous appartient.
Ceux qui vous aiment accepteront simplement vos choix quels qu’ils soient. Donc un conseil : ne vous prenez pas la tête => faîtes ce qui vous convient le mieux.
Pour ceux qui hésitent à participer ou non à une liste de naissance :
  • Si vous demandez à participer à une liste de naissance qui a nécessité un temps de réflexion, de sélection, … honorez/respectez les personnes, qui vous transmettent le code/lien du site pour accéder à leur liste, en offrant ce qu’ils leur ferait plaisir
  • Il n’ y a généralement pas d’obligation à faire plaisir à quelqu’un donc, participez à une liste si cela vous procure la joie d’offrir sinon, ne vous sentez pas obligé de le faire et ne demandez pas l’accès à la liste juste pour satisfaire une curiosité par exemple
  • Offrir un cadeau est une façon de manifester son amour pour quelqu’un. Ce n’est pas la seule manière et vous pouvez démontrer votre amour autrement : par votre présence aux côtés des parents pour les épauler ou prendre simplement de leurs nouvelles de temps en temps, par une attention particulière comme cuisiner un bon plat pour la maman épuisée de l’accouchement ou s’occuper du ménage de leur foyer,… Donnez donc avec joie, de façon désintéressée, en cherchant à faire le bonheur du destinataire et non par sentiment d’obligation.
Où faire sa liste de naissance ?
Il y a énormément de magasins (en ligne ou physique) qui proposent de faire des listes de naissance. De plus en plus de personnes optent pour les sites qui laissent le choix aux participants d’acheter les cadeaux où bon leur semble. Des fois, un article vendu 50€ sur tel site, sera proposé à 20€ en vente privée ou réduit sur un autre.
Pour cette raison, j’apprécie particulièrement le site www.ookoodoo.fr car d’une part il est multi-boutiques et d’autre part il simplifie la tâche pour mettre les produits choisis dans la liste. En effet, ce site propose une « extension » qu’on peut installer sur notre navigateur.
D’autres sites sont également multi-boutiques. Parmi eux:
Quand faire la liste de naissance et quand la transmettre ?
Quand vous le souhaitez. Il y en a qui la font dès le premier trimestre de grossesse, d’autres plus tard.
Plusieurs communiquent leur liste de naissance au 3ème trimestre juste à quelques semaines de l’arrivée du bébé. On peut ainsi profiter du congé maternité par exemple pour la réaliser.
A qui envoyer la liste de naissance ?
Plutôt qu’envoyer votre liste de naissance publique à tout le monde, privilégiez la communication de cette liste à ceux qui le demandent. Ainsi, n’y participeront que celles et ceux qui le souhaitent et vous évitez d’une certaine façon l’effet « mendicité ».
Quoi mettre dans la liste de naissance ?
Cela va peut-être sembler évident pour certains mais inscrivez ce qui vous correspond à vous (vos goûts, votre éthique, …).
Je conseille également d’y mettre des affaires dont le budget ne dépasse pas 100€ ou si c’est le cas, qu’il y ait alors peu d’articles onéreux pour favoriser les participations sous forme de cagnottes.Souvent, vos proches/amis/collègues connaîtront aussi d’autres couples qui attendent un enfant et souhaiterons faire plaisir aussi à d’autres parents.
De nos jours, bien souvent, le choix d’avoir un enfant est une décision personnelle. cela peut être délicat de compter sur les autres pour financer toute la chambre, le matériel de puériculture, etc. quand la venue du bébé est issue d’une volonté personnelle d’avoir un enfant.
Pour un premier enfant, il est aussi intéressant de voir ce qui peut se garder sur le long terme et que le papa aussi appréciera d’utiliser. Ex: le trousseau de soin avec le peigne, la brosse et le coupe-ongle rose poudré  ne sera peut-être pas à votre goût quand  vous vous baladerez avec pour changer votre p’tit gars et peut être que votre conjoint n’apprécie pas forcément cette couleur.
Les cadeaux personnalisés et qui ont du sens (le premier album photo, un coffret pour garder le bracelet de naissance, un cadre photo au prénom du bébé, … ) sont aussi souvent appréciés autant par ceux qui les font que ceux qui les reçoivent.
En bref, privilégiez les cadeaux que les gens aiment offrir, qui laissent aussi une place aux choix (dans les couleurs, le style, … Ex: des bavoirs, des jeux d’éveil), qui vous seront utiles et qui s’adaptent aux différents budgets.
Quoi éviter dans la liste de naissance ?
Si jamais vous vous posez cette question, je vous propose d’éviter :
  • les vêtements 3 mois qui s’enfilent par la tête : préférez ceux avec l’ouverture sur le devant afin de limiter les manipulations du bébé qui vient de naître
  • le pèse-bébé :qui cause trop de stress et au pire, il se loue en pharmacie.
  • le tire-lait : le plus efficace (soit un électrique et en double pompage) se loue en pharmacie et est remboursé par la sécurité sociale (il faut simplement acheter le kit de téterelle)
  • le trotteur : interdit dans certains pays.
  • le tour de lit : c’est joli mais il y a des risques d’étouffement surtout pour les nourrissons.
  • le porte-bébé non physiologique : ce n’est pas l’idéal pour le développement du bébé.
  • le mouche-bébé : agresse souvent le nez des bébés ce qui peut entraîner des rhumes à répétition et des otites (à voir avec votre pédiatre/kiné son avis d’expert sur cet outil). En utilisant bien le sérum physiologique, y en a pas besoin.
  • le talc : assèche la peau d’un nouveau-né et crée des allergies.
  • la nacelle pour la voiture : les résultats des nacelles aux crash tests sont mauvais donc en cas d’accident, il y a danger pour la vie du bébé.
  • le parc pour bébé : ce n’est pas l’idéal pour le développement de la motricité libre. Un grand tapis moelleux au sol avec pleins de jouets fait très bien l’affaire. Et le temps de la douche, c’est toujours possible de proposer le berceau ou un transat adapté.
  • la table d’activité avec le trou au milieu pour mettre le bébé : ça maintient le bébé dans une mauvaise posture, ça l’encourage à marcher sur la pointe des pieds,…bref comme le trotteur ce n’est pas l’idéal pour son développement.
  • la poubelle à couches : chère lorsqu’on mesure le nombre d’achats de recharges. Si l’odeur est vraiment désagréable, il suffit d’utiliser des sacs à couches et de les mettre dans les poubelles classiques.
  • les chaussures pour bébé : c’est joli mais inutiles
  • la tablette pour bébé : ça développe peut la créativité des bébés et ça les isole. Les enfants ont besoin d’apprendre à s’occuper, inventer des jeux, développer leur motricité fine en prenant des objets divers, d’interactions avec des personnes,… pour se construire
Et vous ? Que pensez-vous des listes de naissance ?

Suzannie COURRIEU © 2021. Tous droits réservés.